HORTON.

18913974w434hq80.jpg

Horton et la fleur qui abrite la poussière….

492x328d40205d8dd6ef7ec2a87e0ac9b5a3b95.jpg

L’histoire : Horton est un éléphant épicurien. Amoureux de Nool, la jungle bariolée dans laquelle il vit, il passe son temps à se prélasser dans l’eau de la rivière et à batifoler dans les herbes avec son meilleur ami Morton, une souris bleue qui n’a pas sa langue dans sa poche. Un jour, il pense entendre un appel au secours émanant d’une particule en suspension dans les airs. Persuadé que des créatures microscopiques l’habitent, il la recueille et la dépose sur une fleur de trèfle. Horton a raison : il y a bien de la vie sur cette pous­sière : une communauté répondant au nom de Zouville abritant des milliers d’habi­tants ! Il alerte le maire de ce petit monde du danger qu’encourent les Zous : s’il ne leur trouve pas vite un abri, ils pourraient être écrasés, voire mangés par les animaux de Nool. L’élé­phant en parle à ses congénères, qui le prennent pour un fou. Madame Kan­gou­rou, chef de Nool, dit que ce qu’on ne voit pas n’existe pas. Elle fomente alors un complot contre Horton, qu’elle estime nuisible pour la communauté.

C’était le tout premier ciné ce soir de mon neveu Em, 4 ans, fier comme tout d’aller au ciné. Petit coup de speed dans la voiture, Em voulant sa maman et son papa, mais en parlant des nuages dans le ciel, tout allait mieux. Nous avons pris les places, un pop-corn et hop, au ciné. Malgré l’épisode du pop-corn renversé (tant pis !), Em a adoré ! Et moi aussi. Un film adorable, une si belle histoire, la morale, à appliquer à notre monde d’aujourd’hui « ce n’est pas parce que petit (je le vois au sens large, pas seulement « la taille ») que l’on n’existe pas ! ».

Sur le chemin du retour, le p’tit Em me parle du chat (le mien….) qui mange les souris et qu’il faut ABSOLUMENT qu’il arrête de manger les souris parce que comment on va faire, pour que les petites souris passent, quand sa dent va tomber ?

J’ai trouvé ça adorable.

Cela ne résoud pas le problème du chat tueur de souris. N’empêche que j’ai rassuré mon p’tit Em, des souris, il y en aura toujours une pour venir chercher sa dent, sans le réveiller, et déposer une pièce sous son oreiller.

C’était une chouette soirée.



C’est l’heure de la sieste…

sieste.jpg

Malgré un manque de motivation époustouflant, pour une simple question de survie alimentaire, je suis allée faire quelques courses. A 13H20 j’étais devant le commerce, à 13H45 j’avais payé. Le temps de ranger…. J’ai même pensé à Môssieur Chat et je lui ai acheté les p’tits sachets Whiskas poisson, dont il raffole. Je dois être sérieusement fatiguée, parce que voilà que j’hésitais dans le rayon, entre poissons et viandes, pour le chat…. hum ! Enfin, très contente de savoir que son poisson est cuit à la vapeur, si si, ça me fait du bien de le savoir. emoticone Aussitôt rentrée à la maison, je lui ai donné son p’tit plat, il était tout heureux et moi, toute gaga !

Puis je me suis installée devant mon ordi, bien décidée à m’abonner à un magazine d’actualité, mon choix s’arrête sur 3 magazines, sachant que je ne vais m’abonner qu’à 1, pour avoir le temps de le lire : L’express, le Point ou Le nouvel obs. Si quelqu’un a un avis sur le choix que je vais devoir faire, il sera le bienvenue ! Pour l’heure, je vais faire ma p’tite sieste de mémère parce que je suis vraiment « à plat »….! Ensuite, je pense aller à la Presse, m’acheter ces magazines, histoire de voir lequel me plait le plus….!

 



Je suis fatiguéééeee.

diapositive1.jpg

Je sais, c’est laconique comme phrase et assez répétitif en ce moment, désolée ! emoticone D’un autre côté je ne fais qu’écrire ici ce que mon p’tit cerveau hurle ! « Arrête toi Lili, mes neurones et moi on en peut pluuuusss ». Je dors bien, peut-être pas assez, je ne sais pas. Hier suis allée voir mon Doc chéri pour un autre sujet que la fatigue, mais il m’a trouvé fatiguée lui aussi (9 et des brouettes de tension, lui de suite, je te mets en arrêt, ben non, je n’ai pas envie de m’arrêter moi ! Je sais, les cimetières sont pleins de personnes indispensables etc….). Je suis bientôt en vacances. J’ai la flemme POUR TOUT : ranger, nettoyer, ranger, nettoyer etc…. La flemme. Faut que j’aille aux courses mais rien que d’y penser, je suis fatiguée, alors je pense que je vais aller au p’tit truc du coin, et acheter le minimum vital. Mais affronter la foule dans un truc immense, c’est au delà de mes forces. Je me traîne. J’ai pas envie. Je cherche mon souffle.

Malgré tout, j’ai le moral, ça va. J’accepte peu à peu d’être sur la Liste Complémentaire, mais plutôt dans le déni, pour moi j’ai râté mon concours, voilà, la suite au prochain épisode. Je prépare déjà dans ma tête mon second concours, même si depuis hier je me force à ne RIEN réviser, par moment c’est plus fort que moi (si si j’vous jure….) faut que je révise… J’ai commencé aussi à regarder un autre concours (janvier 2009) qui me permettrait d’intégrer une école. Le retour aux études, quoi. Enfin, tout ça fourmille et bouillonne dans ma tête. J’ai envie d’apprendre, de réussir, surtout.

Ce soir je vais au ciné, j’emmène pour la première fois mon p’tit neveu de 4 ans voir un film. Nous allons voir « HORTON ». Avec pop-corn, évidemment… Et lundi, évidemment aussi, régime ! emoticone



Un peu de baume au coeur.

niocdy49.jpgJ’ai eu mes notes, ce matin et à l’oral, malgré tout ce que je pense, j’ai eu 12.6/20 et cela me remonte le moral, le jury m’a « allumé » (je le pense réellement !) mais a tenu compte quand même de ce que je sais, et cela fait du bien. Finalement, là où je me suis plantée, c’est à l’écrit puisque dans une des deux épreuves j’ai eu 9, et 13 pour l’autre épreuve. Cela me fait réfléchir. C’est sans surprise, je sais que pour l’écrit, j’ai révisé mais sans réelle organisation, alors que pour l’oral, je me suis bien organisée. Je le retiens comme une leçon, même si pour autant tout n’est pas perdu, avec un formidable coup de chance, je pourrais peut-être avoir un poste, on ne sait jamais, mais je ne vais pas cultiver davantage cet espoir, qui vivra verra pour cet espoir là. Je vais de suite me consacrer à mon second concours, mais pas ce week-end, ce week-end c’est REPOS.

Et lundi, c’est…. Régime ! Histoire de dégommer quelques grammes avant de reprendre mes révisions ! emoticone



J’suis triste.

1150222762small.jpg

C’est dur à surmonter, psychologiquement, le coup de la liste complémentaire, une victoire que l’on ne peut même pas fêter, puisque l’on ne sait pas si l’on aura un poste ou pas, pfff. Enfin, il faut « passer à autre chose ». Mine de rien, j’attends ma note d’oral avec impatience.

à suivre…



12345...23

sesame sesame |
kmy |
objectif pilote de ligne |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | MEMORIES
| mangas
| ...